GratiLab, laboratoire de science citoyenne sur la gratuité, le DIY et la culture libre

>Inscription<

>Connexion<

Participer

La fabrique

Le bistro


Suivre...
le sitela pagela rubrique
Blog /

Qu'est-ce qu'une caravane de la gratuité ?

La caravane de la gratuité

Ajouter un article

Titre: Qu'est-ce qu'une caravane de la gratuité ?
Auteur initial: Benjamin Grassineau
Création de l'article: 05-07-2018 13:22
Dernière modification de l'article: 05-07-2018 à 16:28
Rubrique: La caravane de la gratuité
Etat de la rédaction: ébauche / Droit de rédaction: ouvert / Licence: Licence culturelle non-marchande






La caravane de la gratuité est un espace de gratuité mobile. C'est à dire, un « contenant » qui peut être déplacé, qui est en libre accès et où l'on peut prendre et/ou déposer des affaires sans aucune obligation de contre-partie définitive. En l'occurrence, la mobilité provient du fait qu'il s'agit d'une caravane tractée par une voiture ou un camion.

Libre-accès

Le libre-accès signifie que tout le monde peut entrer librement et gratuitement dedans, du moins aux heures d'ouverture, sans aucune discrimination.

Quelles fonctions ?

A quoi sert une caravane de la gratuité ?

En tout premier lieu, en tant qu'espace de gratuité, il s'agit d'un outil fonctionnel, efficace et très souple pour pratiquer l'échange non-marchand. Elle permet donc, notamment, de se fournir en affaires gratuitement.

Elle a également une fonction informative, voire prosélyte. D'une part, elle constitue en soi une belle démonstration d'un espace de gratuité en action. Or, rien de tel pour convaincre que le fait accompli ! D'autre part, il est possible d'utiliser la caravane comme médium pour transmettre des informations relatives à la gratuité. Informations générales, sur tout ce qui a trait à l'économie non-marchande. Ou encore, informations plus spécifiques et interactives, comme par exemple un tableau d'annonces non-marchandes (dons, prêts, etc.).

Elle a aussi une fonction de collecte de l'information. En se déplaçant, la caravane permet de recenser des informations relatives à l'économie non-marchande sur un territoire : espaces de gratuité déjà existants, actions et acteurs engagés dans la démarche. Ce travail de cartographie et de recueil de données convient parfaitement au format « caravane ».

Enfin, la caravane de gratuité peut être utilisée pour installer des espaces de gratuité durables dans les endroits traversés.

Gestion de la caravane

La gestion d'une caravane de la gratuité peut être soit fermée soit ouverte.

Si elle est fermée, une ou plusieurs personnes, regroupées ou non à l'intérieur d'une organisation, gèrent, rangent et déplacent la caravane, sans que d'autres personnes « extérieures » ne puissent le faire sans leur autorisation.

Si elle est ouverte, tout un chacun peut participer à sa gestion.

Modalités de déplacement

La caravane peut être fixe, auquel cas elle constitue un très bon abri pour installer à faible coût une zone de gratuité, mais elle peut aussi circuler. Comment ? Qui peut la déplacer ?

On peut envisager plusieurs options :

Régularité et périodicité du déplacement.

Deux options sont envisageables. Soit la caravane se rend régulièrement aux mêmes endroits, par exemple, sur les marchés. Soit la caravane part en « expédition ».

Statut de la caravane

Comme n'importe quel objet, la caravane peut potentiellement devenir un objet nomade.




Ajoutez un commentaire:

Auteur:

Pas de commentaires pour le moment

Le contenu du site GratiLab, laboratoire de science citoyenne sur la gratuité, le DIY et la culture libre, sauf mentions contraires, ainsi que toute nouvelle contribution à ce site, est sous licence culturelle non-marchande.
Site gratuit, sans publicité, à but non lucratif, ouvert à tous ceux qui souhaitent effectuer des recherches sur les échanges non-marchands et la culture libre ou simplement partager leurs savoirs et savoir-faire. Construit avec PmWiki et hébergé par Toile Libre.