GratiLab, laboratoire de science citoyenne sur la gratuité, le DIY et la culture libre

>Inscription<

>Connexion<

Participer

La fabrique

Le bistro


Suivre...
le sitela pagela rubrique
Textes /

Pourquoi la gratuité ?

Titre: Pourquoi la gratuité ?
Auteur initial: Indignados 974?
Création de l'article: 27-05-2016
Etat de la rédaction: finalisé / Droit de rédaction: ouvert / Licence: Copyhearth



Dans la nature, la proprieté est marquée par l'usage et l'idée de patrimoine n'existe pas. Tout appartient à tout le monde. L'idée des magasins gratuits n'est donc pas un projet charitable ou humanitaire. La gratuité c'est un changement global de notre manière de vivre, une révolution où toutes les dimensions humaines inter-agissent entre elles.

La dimension Ă©conomique:

  • Favoriser la fluiditĂ© et abondance des Ă©changes: Ă©chapper Ă  l'illusion de raretĂ© que nous subissons
  • Partage des richesses sans spĂ©culation
  • DĂ©passer le concept de “TROC” et la notion de rĂ©ciprocitĂ©.
  • DĂ©passer le concept de “CADEAU”, unidirectionnel et personnalisĂ©.

La dimension sociale

  • S'ouvrir Ă  d'autres rapports humains: favoriser la convivialitĂ© et les rencontres
  • Favoriser l'auto-organisation, la dĂ©mocratisation de la distribution
  • Apprendre Ă  coopĂ©rer plutĂ´t que de concurrencer

La dimension Ă©cologique

  • favoriser la rĂ©cupĂ©ration, l'usage durable et la transformation des objets contre le prĂŞt-Ă -jeter

La dimension individuelle

  • Changer le monde en nous changeant nous mĂŞme, en permettant aux autres de s'approprier nos objets non utilisĂ©s.
  • Se libĂ©rer du matĂ©rialisme, de l'attachement aux choses.
  • Se libĂ©rer de la dĂ©pendance de l'argent pour moins “travailler” et vivre plus libres.
  • Se libĂ©rer de fausses croyances: “tout se paie”, “il faut mĂ©riter”,..
  • Apprendre Ă  donner et apprendre Ă  recevoir: cette philosophie est transversale, elle s'applique dans tous les domaines, pas seulement le matĂ©riel.



Le contenu du site GratiLab, laboratoire de science citoyenne sur la gratuité, le DIY et la culture libre, sauf mentions contraires, ainsi que toute nouvelle contribution Ă  ce site, est sous licence culturelle non-marchande.
Site gratuit, sans publicité, à but non lucratif, ouvert à tous ceux qui souhaitent effectuer des recherches sur les échanges non-marchands et la culture libre ou simplement partager leurs savoirs et savoir-faire. Construit avec PmWiki et hébergé par Toile Libre.